Schéma des cônes et des bâtonnets

VISION NOCTURNE (NVS) : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Saviez-vous que l’œil humain voit de trois  façons différentes ? 

  • Vision diurne, dite « photopique » 
  • Vision intermédiaire, dite « mésopique » 
  • Vision nocturne, dite « scotopique » 

Quand la lumière diminue, seuls les bâtonnets, bien plus sensibles que les cônes, réagissent. Les êtres humains possèdent 92 à 100 millions de bâtonnets (contre environ 150 millions chez le chat, qui voit la nuit). Voilà pourquoi nous voyons en noir et blanc dans l’obscurité. De plus, nous avons une vision floue des objets, car la transmission des signaux entre les bâtonnets et le nerf optique est moins performante que depuis les cônes. Pour résumer, la pupille se dilate et stimule les bâtonnets afin d’activer la vision nocturne et de laisser passer la faible lumière résiduelle. Cette capacité est toutefois limitée ; notre vision nocturne manque d’efficacité.  

 

Au début du XXe siècle, l’humanité, mue par la nécessité d’améliorer la visibilité dans des conditions de faible luminosité, cherche à développer une technologie de vision nocturne. Les premiers projets se concentraient sur l’intensification de l’image, un processus consistant à collecter et à amplifier la lumière disponible pour générer des images visibles. Cette technologie essentielle a ouvert la voie à la création d’appareils de vision nocturne capables d’éclairer l’obscurité et de révéler des environnements auparavant imperceptibles à l’œil nu. 

TECHNOLOGIES DE VISION NOCTURNE (NVS) SPÉCIALISÉES  

Les appareils de vision nocturne amplifient la lumière disponible dans l’environnement, ce qui permet à l’utilisateur de voir dans l’obscurité. Ces appareils captent les photons dans la lumière disponible, même très faible, et les amplifient afin de générer une image visible pour l’utilisateur. 

Pourquoi la vision nocturne repose-t-elle sur la lumière infrarouge ?

Certains appareils de vision nocturne éclairent l’environnement à l’aide d’émetteurs infrarouges. Ces émetteurs produisent de la lumière infrarouge imperceptible pour l’œil humain, mais perceptible par les capteurs de l’appareil de vision nocturne. L’image obtenue est nette, même dans l’obscurité la plus totale. La lumière infrarouge utilisée pour la vision nocturne rend perceptibles des environnements dépourvus de lumière visible.  

Vision dans un appareil à lumière infrarouge

Vision nocturne dans des lunettes vertes

Pourquoi les lunettes de vision nocturne donnent-elles une couleur verte ?

La teinte verte des lunettes de vision nocturne s’explique par la conversion de la lumière par les tubes amplificateurs de lumière. Les photons lumineux sont convertis en électrons, lesquels sont ensuite amplifiés. La teinte verte découle de la conversion de ces électrons en photons lumineux visibles. La couleur verte offre un contraste élevé et garantit une bonne perception des détails dans l’obscurité, un atout de taille dans des conditions de faible luminosité. 

QUELLES SONT LES APPLICATIONS DE LA VISION NOCTURNE ? 

Le secteur de la défense se pose depuis longtemps comme un acteur majeur dans le développement et le déploiement de la technologie de vision nocturne. L’armée l’utilise en effet pour obtenir un avantage stratégique lors des opérations nocturnes, puisque cette technologie aide à mieux se repérer et à gagner en efficacité opérationnelle sur le champ de bataille. Qu’il s’agisse de lunettes de vision nocturne ou de télescopes thermographiques, ces appareils avancés assurent la sécurité de l’opérateur en lui fournissant des informations de reconnaissance. Il peut ainsi accomplir sa mission avec confiance sous le couvert de l’obscurité.

Appareil de vision nocturne militaire

Lunettes de vision nocturnes pour observer la faune sauvage

Si la technologie de vision nocturne a vu le jour dans des applications militaires, elle s’avère utile bien au-delà du champ de bataille. La vision nocturne est intégrée dans des appareils électroniques de la vie de tous les jours, par exemple dans des véhicules et des caméras. Les constructeurs automobiles exploitent les systèmes de vision nocturne pour améliorer la visibilité et la sécurité du conducteur, tandis que les amateurs d’activités en plein air utilisent des caméras pour observer la faune sauvage et partir en exploration de nuit. 

Ces avancées et ces applications de la technologie de vision nocturne ont fait évoluer notre capacité à voir et à nous déplacer dans l’obscurité, ce qui ouvre le champ des possibles dans divers secteurs. Des opérations militaires à l’électronique grand public, la vision nocturne a un impact significatif dans de nombreux domaines. APEM intègre cette technologie innovante dans son domaine d’expertise depuis de nombreuses années. Nous vous invitons à découvrir notre voyant LED QRM-NV

VOYANT LED APEM COMPATIBLE AVEC LA VISION NOCTURNE  

Épaulée par une équipe d’experts, APEM a développé la série de voyants LED QRM, notamment la version QRM-NV qui répond aux exigences essentielles des opérations nocturnes. Compatible avec les lunettes de vision nocturne (NVG) et conforme NVIS (Night Vision Imaging Systems) selon la norme MIL-STD-3009, ce voyant de diamètre 8 mm offre une visibilité fiable dans les environnements à faible luminosité, garantissant ainsi une reconnaissance optimale, même dans l’obscurité la plus totale, pour des applications telles que les télécommandes, l’automobile, les chargeurs de batterie, la marine, la sécurité ou la défense. 

DEMANDER UN ECHANTILLON OU UNE DEMO